Contact: (450) 922-0754
Prendre rendez-vous
Plan du site

Dépistage et diagnostic



Le risque de souffrir d’une démence augmente avec l’âge. Toutefois, les symptômes d’une maladie démentielle peuvent ressembler à ceux d’autres atteintes, notamment une dépression, certaines anomalies du fonctionnement de la glande thyroïde ou la conséquence de la prise de médicaments. En identifiant rapidement la cause, il est alors possible de les traiter.

Les principaux signaux d’alerte qui justifient de demander un examen de dépistage sont la présence de troubles persistants de la mémoire récente qui interfèrent avec les activités quotidiennes, des difficultés à s’exprimer ou à trouver le mot juste, une désorientation, un déficit du jugement, des changements inhabituels de l’humeur ou du comportement ainsi qu’un état de tristesse ou une perte d’intérêt sévère. Après la maladie d’Alzheimer, les démences les plus fréquentes sont entre autres la démence vasculaire (causée par une maladie des artères et/ou du cœur), la démence fronto-temporale ainsi que la démence à corps de Lewy et autres pathologies apparentées. Cependant, il faut noter qu’avant de pouvoir conclure définitivement à un dépistage positif ou à un diagnostic de démence, des examens complémentaires pourraient s’avérer nécessaires.

Chez la personne âgée, la passation d’un test de dépistage demeure une procédure simple et standardisée qui vise à évaluer un ensemble d’habiletés intellectuelles (mémoire, attention-concentration, langage, jugement et raisonnement, orientation et perception...). Cet examen est en mesure de détecter la présence d’un déclin cognitif incompatible avec le vieillissement normal et à orienter la démarche diagnostique. Pouvoir caractériser rapidement de tels déficits cognitifs permet de recommander une conduite à tenir, de stimulation et de maintien de l’autonomie. Dans certains cas, des stratégies de prise en charge des complications comportementales et de l’humeur pourront être appliquées.

Les études montrent qu’un dépistage précoce de déficits cognitifs ou d’une maladie démentielle comporte les avantages suivants :

Pouvoir identifier la cause des troubles cognitifs (les pertes de mémoire peuvent se manifester à n’importe quel âge et avoir de nombreuses étiologies);
Bénéficier du traitement le plus adapté et prévenir les complications d'une maladie démentielle en voie d'installation;
Être en mesure de mettre à jour toutes les dispositions juridiques et familiales au moment où la personne est toujours en mesure d'exprimer ses volontés;
Planifier et mettre en oeuvre les mesures pertinentes pouvant simplifier le quotidien, de sécuriser les opérations financières, prévenir les actions frauduleuses, organiser les déplacements ainsi que les périodes de répit des proche-aidants;
Pouvoir réassurer la personne lorsque le dépistage s'avère négatif ou non concluant.

La Clinique gériatrique de la mémoire offre un service à tarif accessible de dépistage et d’évaluation diagnostique des troubles cognitifs chez la personne âgée.

Haut de la page